Abd Al Malik, ça c’est du lourd

Mis en avant

 

aam1

J’avais écouté en boucle son dernier album, laissé les mots frôler mes sens et troubler mes idées.

Et puis j’ai poussé la porte de la salle de concert.

On titille souvent Malik sur son positivisme sur les choses et les gens.

Comme un enfant, on lui impose les images d’un Monde dur qu’il ne nie pourtant pas.

Malik aime les gens.

Malik aime le Monde, aime la France.

La seule chose que Malik scinde, ce sont les mots pour en faire des odes à la vie et à l’envie.

Si sa colère envers l’étroitesse de certains esprits est grande, son espoir de changement l’est tout autant.

Alors oui c’est sans doute parfois crédule.

Mais la crédulité tout comme le ridicule n’a jamais tué personne.

L’obscurantisme, ce truc inventé avec les craintes obsessionnelles d’une minorité destructrice, si.

Et si nous nous décidions nous aussi à être des soldats de plomb, de cette France arc en ciel, unie et débarrassée de toutes ses peurs.

Il va en falloir du courage…