Lecture – Les petites rébellions

Processed with VSCO with e1 preset

J’ai fait le tour de l’Alphabet dans un sens puis dans l’autre, parcouru les allées interminables de l’Alcazar, cru trouver une pépite entre F et I avant de revenir sur mes pas et m’arrêter sur lui.

Jean-Pierre Brouillaud. Si son nom ne vous dit rien, dégainez vite un papier, un stylo, car une chose est sûre, ce rebelle-là a le package intégral pour séduire le lecteur le plus réfractaire. A commencer par cette idée saugrenue de transformer les petites rébellions du quotidien en épopées rocambolesques.

Henri, première victime de sa plume inspirée, est un notaire honorable et respecté, un notaire pas franchement malheureux mais qui n’avait jamais pris jusqu’alors le recul nécessaire pour jauger de son niveau de satisfaction.

On peut donc être heureux et insatisfait. Voilà le premier et principal constat de l’auteur.

Pas franchement malheureux c’est le glaçon qui commence à fondre, la fraise en hiver, le rire après les larmes, le croissant de la veille, bref la mi-molle me direz-vous.

Henri n’aura pas besoin de quitter sa femme, s’offrir un Tour du Monde en voilier ou se lancer dans le casse du siècle façon Spaggiari pour dénicher l’audace qui le ferait sortir de son train-train. Sa trouvaille à lui, bien que plus accessible, lui garantira le même taux d’adrénaline, la même moiteur au creux de ses mains et les mêmes sursauts d’émotion car Henri aujourd’hui, et pour la première fois de sa vie, a décidé de prendre le métro sans ticket.

Jean-Pierre Brouillaud nous invite avec agilité à suivre les parcours ordinaires de ces personnages qui à cet instant précis de leurs histoires, dépassent cette fameuse zone de confort qui fait tant débat, pour enfin oser et ressentir ces émotions jusqu’alors fantasmées.

Vous l’aurez probablement compris, mon enthousiasme est aussi grand que l’est ce livre. Il fallait avoir l’idée, le rythme et donner du sens à tout ça. La recette est une pleine réussite, je me resservirais volontiers.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s