Comment ne pas garder un mec – Méthode homologuée par la fédération des fuyards

recuperer-ex-recontacter-rappeler-dire-aime-revenir

C’est pleine de bonne volonté que j’ai ouvert ce blog, voulant vous offrir au-delà des mes expériences, mes conseils les plus précieux.

Sauf que force est de constater que dans le domaine, je suis l’image même du contre-exemple.

Du coup je vous propose de vous livrer ici mes petites astuces personnelles pour faire fuir l’Homme, savamment testées ces dernières années et complètement approuvées par ceux qui ont traversés ma vie comme on traverse les allées centrales d’un supermarché, d’un pas décidé, prêts à en découdre avec la corvée de la semaine en 1h montre en main.

1 – Montrez lui tout votre amour. Alors clairement là ce n’est pas le moment de vous économiser. Allez-y généreusement en SMS mielleux et autres petites marques de tendresse, ce sera d’autant plus facile que dans les premiers temps ils vous y encourageront fortement. Ne soyez d’ailleurs pas surprises de les entendre vous dire qu’ils vous aiment 24h après la rencontre. C’est tout à fait normal. C’est le Process. Et le Process c’est un peu comme le cul de Beyonce, c’est joli mais c’est incompressible.

2 – Engagez-vous ! C’est les 2 pieds joints que vous sauterez dans cette relation à haut potentiel. Soyez donc prêtes Mesdames à déménager s’il faut rejoindre Monsieur, lâcher votre 3 pièces terrasse et les copines qui débarquent à l’improviste pour y refaire le Monde.

3 – Soyez compréhensives. Ce garçon torturé ne l’est pas sans raison, c’est sûr. Il est donc naturel que vous cherchiez à le comprendre quitte à subir ses variations d’humeur. Soyez sa victime dévouée et docile lorsqu’il s’agira d’éponger ses colères venues d’on ne sait où. Votre polyvalence n’en sera que davantage récompensée.

4 – Montrez-vous émotives. Vous êtes sensibles et ça, il ne lui faudra pas longtemps pour le déceler. Et comme vous vous traînez une belle collection de casseroles, il sera friand de détails vous invitant à vous livrer toujours et encore pour briser cette vilaine carapace qui l’empêcherait de découvrir votre moi intime.

La liste est longue mais le défi est grand. Certaines pourraient prendre peur devant l’ampleur de la tâche mais j’insiste sur la garantie des résultats car c’est au bout de ce travail acharné qu’arrivera la chute.

Si vous êtes là sans être là, que vous n’avez pas mis tous vos œufs dans le même panier ou pire que vous n’avez eu à aucun moment la brillante idée de lui clamer votre Amour, il ne faudra pas vous plaindre que ces Messieurs restent et ce n’est pas faute de vous avoir prévenues !

Pour la suite, encore une fois, comptez sur mon expérience, le mâle lassé donc d’autant de bienveillance quittera le navire…enfin vous poussera à le quitter. Car quitter, on le sait, c’est dur et ça demande surtout une grosse paire de …. baskets !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s